Accueil de réfugiés syriens

Message des évêques de Belgique

Chers Frères et Sœurs,

L’immigration persistante constitue un important défi pour notre société. Nous ne pouvons jamais oublier que « l’étranger » est un être humain, avec tous les droits et devoirs qui en découlent. De même pour les sans-papiers. Nous sommes bien conscients de la complexité de cette situation. Nous ne pouvons cependant pas construire des murs d’indifférence et de peur. De leur côté, les migrants n’échapperont pas à l’obligation de s’intégrer dans la société qui les accueille. Ne pas nous replier sur nous-mêmes, ne pas rechercher seulement notre intérêt personnel : tel est le chemin d’avenir qui s’ouvre devant nous ; il nous permet de construire notre existence les uns avec les autres et de bâtir une société humaine et conviviale.
Leur espoir est le nôtre

Dans son message pour la Journée mondiale du migrant et du réfugié (le 14 janvier 2018), le pape François reprend les paroles prophétiques de la Bible : Cet émigré installé chez vous, vous le traiterez comme l’un de vous ; tu l’aimeras comme toi-même ; car vous-mêmes avez été des émigrés dans le pays d’Egypte. C’est moi, le Seigneur, votre Dieu (Lévitique 19,34). Cette vision à laquelle le peuple juif –si souvent persécuté, exilé– est parvenue il y a des milliers d’années n’a rien perdu de son actualité. Inlassablement, de nombreuses personnes venant de près ou de loin, cherchent leur salut parmi nous. Allons-nous leur tourner le dos, éteindre cette lueur d’espoir d’une vie meilleure et plus humaine qui brûle dans leurs cœurs ? Ou, au contraire, leurs espoirs deviendront-ils les nôtres ? Leur tendrons-nous la main pour parcourir ensemble le chemin ?

J’étais un étranger, et vous m’avez accueilli (Matthieu 25, 34). Suite à cette parole de Jésus nous, pasteurs de l’Église catholique de notre pays, voulons continuer à nous investir en vue d’une culture d’accueil et de rencontre, de respect de la dignité de tout être humain sans distinction. Nous croyons en la créativité et en l’enthousiasme de nos communautés de foi, ainsi qu’au dynamisme de nombreuses organisations, d’actions et de mouvements de solidarité, à l’intérieur et à l’extérieur de l’Église. Nous leur témoignons notre reconnaissance et les assurons de notre soutien. Comme le dit si clairement le pape François : Mettons un terme à la menace d’une globalisation de l’indifférence.

Collecte spéciale à l’occasion de Noël

Dans les prochaines semaines, nos diocèses accueilleront 100 réfugiés syriens dans le cadre de l’ouverture d’un couloir humanitaire. C’est pourquoi nous demandons que, dans tous les diocèses de Belgique, une collecte spéciale pour l’accueil des réfugiés syriens ait lieu lors de toutes les célébrations de la veille de Noël et du jour de Noël. Le montant de la collecte sera consacré aux plus vulnérables d’entre eux : les familles avec enfants, les personnes âgées et celles avec un handicap ou un problème médical.

Le produit de la collecte de Noël pour l’accueil de réfugiés syriens peut être versé sur le compte BE 06 7340 1936 2522 / BIC KREDBEBB du Centre Interdiocésain (Rue Guimard 1 1040 Bruxelles), avec la mention : Réfugiés syriens Noël 2017

En dehors de la collecte, en signe de solidarité, les chrétiens peuvent aussi verser directement une participation sur le compte bancaire mentionné.

Nous comptons sur votre généreux soutien.

Les évêques de Belgique

Évènement

  • Collecte pour l’accueil de réfugiés syriens

    Dans tous les diocèses de Belgique

    Date : 
    du dimanche 24 décembre 2017 au lundi 25 décembre 2017
    Horaire :
    00h00 - 00h00
 

Eglise catholique de Belgique
Vicariat de Brabant wallon
chaussée de Bruxelles, 67
B-1300 Wavre
0032 (0)10 : 235 . 260

Secrétariat du vicariat
Eva Calatayud Saorin
0032 (0)10 / 235.273