14ème colloque Gesché : Migrant ou la vérité devant soi

Cette année, les 30 et 31 octobre, c'est la thématique de la migration, particulièrement actuelle, qui sera développée.Une des caractéristiques des colloques Gesché, organisés par la faculté de théologie de l'UCL, est de se vouloir franchement théologiques tout en sollicitant l’apport d’autres disciplines. Les angles d’approches seront biblique, patristique, éthique et aussi anthropologique, philosophique, artistique, spirituel.

C’est sous un angle particulier, en l’occurrence anthropologique et théologique, que l’épineuse question des migrations sera abordée. Tout être humain n’est-il pas en quelque sorte et foncièrement un migrant ? Pour trouver son identité, il doit se mettre en mouvement. Sa vérité profonde est toujours en avant de lui, il est comme en exil intérieur.

Il faut en effet sortir de soi pour se trouver soi-même et l’(A)autre : « Quitte ton pays… ». Se reconnaître ainsi « soi-même comme un autre » est la condition pour reconnaître vraiment l’autre, l’étranger, pour valoriser son altérité, lui ouvrir un espace d’hospitalité, faire alliance avec lui, inventer la fraternité. Resituée à cette profondeur anthropologique, la question migratoire contemporaine apparaît comme un véritable enjeu d’humanité.

On touche là simultanément au cœur même de la proposition chrétienne. La foi est reconnaissance de l’incapacité radicale à s’accomplir dans le repli sur soi ou entre soi, et ouverture à une grâce reçue d’un autre. Elle rend dès lors pèlerin : « Grâce à la foi, Abraham obéit à l’appel de Dieu : il partit vers un pays qu’il devait recevoir en héritage, et il partit sans savoir où il allait… » (He 11,8).

Une telle vision de l’humain implique le caractère inconditionnel de l’hospitalité : « Il n’y a plus ni juif, ni grec … » (Ga 3, 28). En même temps, il importe de reconnaître que cette implication ne s’est jamais réalisée facilement. Au cœur de cette difficulté, il y a, aujourd’hui comme hier, la crainte d’y perdre son identité. Renoncer pour autant à chercher les voies, même coûteuses, de cette hospitalité, ne serait-ce pas en définitive renoncer à notre humanité ?

  • Dates : Lundi 30 et mardi 31 octobre 2017
  • Lieu : Louvain-la-Neuve, auditoire à préciser

Renseignements et inscription

Évènements

  • 14ème colloque Gesché : migrants ou la vérité devant soi

    Date : 
    le lundi 30 octobre 2017
    Horaire :
    09h30 - 17h30
    Lieu :
    Louvain-la-Neuve (auditoire à préciser)
    Adresse :

    Place Montesquieu, 1348 Louvain-la-Neuve

  • 14ème colloque Gesché : migrants ou la vérité devant soi

    Date : 
    le mardi 31 octobre 2017
    Horaire :
    09h30 - 17h30
    Lieu :
    Louvain-la-Neuve (auditoire à préciser)
    Adresse :

    Place Montesquieu, 1348 Louvain-la-Neuve

 

Eglise catholique de Belgique
Vicariat de Brabant wallon
chaussée de Bruxelles, 67
B-1300 Wavre
0032 (0)10 : 235 . 260

Secrétariat du vicariat
Eva Calatayud Saorin
0032 (0)10 / 235.273